Nous continuerons de défendre nos convictions, nos projets et aussi une autre vision de l’action politique

Nous remercions les 3 085 électeurs caladois (31,22 %) qui nous ont accordé leurs suffrages à l’occasion du second tour des élections municipales. Dans un contexte difficile, ce score et cette confiance démontrent la crédibilité de notre projet, la solidité de notre équipe issue de la société civile et la légitimité de notre démarche.

Avec 39,72 %, le maire sortant l’emporte en bénéficiant d’une forte abstention, de la présence de 4 listes au second tour et aussi du report massif des suffrages qui s’étaient portés au 1er tour sur la liste de l’UDD. Ses promesses d’entre deux tours ont parfaitement fonctionné dans certains quartiers…

Ce dimanche, plus de 60 % des Caladois ont exprimé leur volonté de changement et leur désaccord quant à la politique municipale, qui va pourtant se poursuive. Le jeu électoral fonctionne ainsi et le choix des électeurs doit être respecté.

Avec 6 élus au Conseil municipal et 4 élus au sein de la Communauté d’agglomération, nous constituerons la première force d’opposition et de proposition. Nous continuerons de défendre nos convictions, nos projets et aussi une autre vision de l’action politique. Nous serons vigilants et agirons dans l’intérêt de Villefranche et des Caladois, qui peuvent compter sur notre détermination et notre dévouement.

Pascal Ronzière
et l’équipe de Villefranche en mouvement

Dimanche 30 mars, choisissez la seule alternative pour Villefranche…

La campagne pour le second tour des élections municipales s’achève ce vendredi soir. Dimanche, ce sera l’heure du choix.

Alors que le maire sortant perd son sang-froid, en nous accusant de tous les maux et en inventant des « attaques » qui n’ont jamais existé, nous sommes confiants dans le choix des électeurs.

Nous avons mené une campagne digne, fondée sur notre projet et des engagements clairs, sans répondre aux outrances et aux sous-entendus qui n’apportent rien au débat politique.

Nous avons obtenu plus de 27 % des suffrages au premier tour. Cette large confiance et cette deuxième position (loin devant les autres listes) démontrent la crédibilité et la légitimité de notre démarche.

Dimanche, nous vous invitons à oser le changement et à choisir la seule alternative capable de l’emporter.

Nous vous invitons à vous rassembler autour de notre équipe, issue de la société civile, qui réunit les compétences nécessaires pour bien gérer notre ville et préparer son avenir.

Nous vous invitons à vous rassembler autour de notre projet. Réaliste et novateur, entièrement chiffré, il permettra de mettre en œuvre une nouvelle politique municipale, notamment dans les domaines de l’urbanisme, de l’emploi et de la sécurité.

Le moment est venu de mettre Villefranche en mouvement. Dimanche, c’est à vous de décider. Votre voix va peser.

Nous comptons sur vous ! Merci pour votre confiance.

Ronziere colistiers 2014

 

 

Les promesses non tenues de M. Perrut

A la veille du 2nd tour, M. Perrut multiplie les promesses, dans tous les domaines. Les Caladois ne sont pas dupes et se souviennent de toutes les promesses de 2008 qui n’ont jamais été tenues. Découvrez-les dans le document ci-joint.

Télécharger le document complet : Promesses Perrut_2008-2014

 

9/20 : Note attribuée au maire de Villefranche par l’association Contribuables associés

CA

Villefranche, une ville bien gérée ?

En prenant ses fonctions de maire en 2008, M. Perrut a trouvé une situation financière très saine et des réserves financières conséquentes. Les indicateurs financiers de la commune sont aujourd’hui dans la moyenne des villes de même taille que Villefranche. Rappelons que le triple A de Villefranche estime la capacité de notre commune à rembourser ses dettes, non la gestion de son budget !

Pour ce qui est de la gestion en elle-même, lorsque la Municipalité vole au secours d’un promoteur immobilier qui n’arrive pas à commercialiser ses logements sur l’ancien site de Mr Bricolage… Est-ce de la bonne gestion ?

Lorsque certains quartiers sont délaissés pendant 6 ans alors que des millions de travaux sont réalisés aux abords de l’Hôtel de Ville, est-ce de la bonne gestion ?

Lorsque les dépenses de fonctionnement de la Ville augmentent de 30% en 6 ans, est-ce de la bonne gestion ?

Lorsque le maire fait voter la construction d’une salle de musculation à Béligny pour 800 000 euros, afin de gagner quelques voix, 3 mois avant les élections… est-ce de la bonne gestion ?

Les Caladois ne doivent pas se laisser endormir par les prix, récompenses et autres trophées que les élus s’accordent entre eux pour s’auto-féliciter. La bonne gestion d’une ville, c’est d’abord gérer avec rigueur et dépenser chaque euro de façon utile, en n’oubliant jamais qu’il s’agit de l’argent des Caladois. L’argent public n’existe pas, il n’y a que l’argent des contribuables.

Avec notre équipe, dites OUI à une gestion rigoureuse des finances locales et à la fin des dépenses inutiles et de prestige.

 

 

2 Caladois sur 3 veulent le changement. ET VOUS ?

Capture d’écran 2014-03-28 à 10.38.46

• Dimanche dernier, moins d’un électeur sur trois a voté pour le député-maire sortant ! C’est un désaveu et une sanction de la politique municipale actuellement menée.

• Notre liste, « Villefranche en mouvement », conduite par Pascal Ronzière, est arrivée en deuxième position (27,25%), loin devant les autres candidats.

• Nous sommes aujourd’hui la seule alternative crédible et la seule liste capable de l’emporter dimanche face à M. Perrut.

Dimanche 30 mars, avec nous, dites STOP !

 

Télécharger le document complet

 

 

LE PROGRES du 27 mars : Pascal Ronzière : « A présent, nous devons transformer l’essai »

px

Nous sommes la seule alternative possible !

Nous remercions les électeurs caladois qui nous ont fait confiance dès le 1er tour ce dimanche. Avec 27,25% des suffrages, plus de 10 points devant nos autres concurrents, nous sommes désormais la seule liste capable de l’emporter face à M. Perrut dimanche prochain.

Avec 33% des voix, le député-maire réunit moins d’un électeur sur trois ! Il obtient le plus faible score des maires sortants des villes de plus de 30 000 habitants dans le Rhône. C’est un net désaveu de sa politique.

2 Caladois sur 3 ont exprimé, au 1er tour, leur volonté de changement. Nous les invitons à se rassembler dimanche prochain autour de notre candidature, afin de mener une autre politique municipale, en rupture avec les choix actuels dans les domaines de l’urbanisme, de l’emploi, du développement économique et de la sécurité.

Dimanche prochain, voter pour la liste du Front National ou la liste de gauche, c’est contribuer à la réélection de M. Perrut et à la poursuite de sa politique.

Le 30 mars, plus que jamais, chaque voix va compter. Rassemblons-nous pour mettre Villefranche en mouvement !

Le Patriote Beaujolais, 20 mars 2014

Pat140320 PR alliances avec Lyon

5 raisons de soutenir Pascal Ronzière et son équipe ce dimanche 23 mars !

TRACT_5RAISONS_V3_Page_1

TRACT_5RAISONS_V3_Page_2

Télécharger le document complet

Nous contacter

Permanence de campagne :
L'équipe de Pascal Ronzière est heureuse de vous accueillir du lundi au vendredi, de 16 h à 19 h et le samedi de 10 h à 19 h.
651, rue Nationale
69400 Villefranche-sur-Saône


Agrandir le plan

Par téléphone :
06 16 08 95 97

Par E-mail :





Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message